Facebook : une nouvelle politique de confidentialité qui maintient l’opacité

Qui dit nouvelle politique de confidentialité ne dit pas forcément plus de transparence. C’est le cas de Facebook qui impose toujours une certaine opacité en n’expliquant pas ce qui est exactement fait des données des utilisateurs.

Alors que de nombreux utilisateurs ne prennent jamais la peine de lire les règles d’utilisation et la politique de confidentialité d’une application ou d’un service, ce n’est pas forcément le cas avec Facebook qui a déjà réservé de belles coquilles. Dès lors, le fait d’apprendre que le réseau social va instaurer une nouvelle politique de confidentialité laisse espérer que celle-ci sera un peu plus transparente.

Alors que dans son message Facebook tente avant tout nous convaincre que sa politique est nécessaire pour améliorer la qualité de ses services, la réalité est surtout que rien n’est dit sur ce qu’il advient des données personnelles des utilisateurs, que pas un mot n’est dit sur la collecte et la vente d’informations aux annonceurs, pas plus sur le transfert des données entre les différents services appartenant au réseau social (Facebook, Instagram, WhatsApp, etc…), ni sur ce qui passe entre les applications liées lorsqu’on utilise le fameux bouton « Connect with Facebook ». De fait, en acceptant les règles d’utilisation du réseau social, on s’engage à signer un accord tacite avec le réseau pour qu’il fasse ce qu’il veut de nos données personnelles en contrepartie de ses services gratuits.

Si Facebook génère du chiffre d’affaires avec des services gratuits, c’est bien parce qu’il monétise les données de ses utilisateurs !

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité