FBI : le danger du virus « DNS changer » a été écarté

Le virus « DNS changer » pourrait paralyser la connexion Internet ? Pourrez-vous encore surfer après le 9 juillet ?

C’est bientôt le dernier délai pour vérifier si son ordinateur n’est pas infecté par le virus « DNS-Changer ». À compter du 9 juillet, les ordinateurs infectés risquent de ne plus avoir accès à Internet.

Le virus malveillant « DNS Changer » pouvait automatiquement renvoyer les utilisateurs sur des copies de sites web bien connus afin de voler leurs données et de leur montrer toutes sortes de publicités grâce auxquelles les cybercriminels gagnaient de l’argent.

Ce danger avait été « écarté » par le FBI qui a créé un serveur provisoire pour intercepter la redirection du virus, toutefois, ce serveur disparaîtra le 9 juillet.

Vous avez donc jusqu’au 9 juillet pour tester votre ordinateur sur www.dns-ok.fr car les ordinateurs infectés risqueront de plus pouvoir accéder à internet après le 9 juillet 2012.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft : déploiement involontaire se Skype
Article suivantiPhone 5 : un processeur proche de celui du Galaxy S3 ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here