Firefox OS : se faire une place au milieu des brevets

S’il n’est techniquement pas simple de concevoir un nouveau système d’exploitation pour mobile, il est encore moins évident de le rendre « pratique » et conforme à une utilisation courante.

Firefox OS doit faire face à un sérieux défi, celui de défier Android et iOS qui domine outrageusement le marché de la mobilité. Outre la problématique technique qui est déjà complexe, ce nouveau système d’exploitation doit aussi faire face à tout ce qui concerne son interface et son utilisation. En effet, si certains gestes semblent aujourd’hui simples et acquis pour les utilisateurs, ils sont tous protégés par des brevets !

C’est ainsi que Patryk Adamczyk, chef designer de Firefox OS, explique : « Simplement déverrouiller un téléphone d’un seul geste n’est plus possible, deux patentes protègent cette manipulation ». Toute cette problématique des brevets a donc poussé l’équipe de Firefox à devoir repenser une « façon » d’utiliser un smartphone.

Il n’empêche que Patryk Adamczyk estime que Firefox OS devrait faire face, tôt ou tard, à des attaques en justice, surtout lorsque l’OS aura grignoté quelques parts de marché. Toutefois, il relativise la chose, car « attaquer une fondation à but non lucratif ne serait pas forcément rentable… ».

Enfin, il ne reste plus qu’à savoir si Firefox OS arrivera séduire les consommateurs…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNexus 5 : un produit 100% Google ?
Article suivantApprendre sur internet : un marché en pleine mutation

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here