Fonder son propre studio de développement de jeux : l’exemple de Drag ON Slide

Fonder son propre studio de développement de jeux peut sembler compliquer. Grâce à Technocité, une petite équipe de passionnés a pu fonder le studio Drag ON Slide.

À l’instar d’Aurélien, de Loïc et de Nicolas, il existe des milliers de jeunes développeurs qui souhaitent créer leur propre jeu vidéo. S’ils sont rares à avoir l’opportunité de mener à bien leur rêve, ce n’est pas le cas de ces trois jeunes hommes.

Bien que tous les trois possédaient des compétences en informatique, leur aventure a réellement débuté à Technocité, lors d’une formation de six semaines sur l’univers du gaming donnée par le studio montois Fishing Cactus.

Alors que les personnes les plus motivées se sont naturellement rapprochées, cette formation leur a permis de découvrir les différents métiers liés au jeu, et surtout donné envie d’aller plus loin.

Pour devenir entrepreneur et créer un studio de jeu vidéo, l’équipe a débuté son aventure dans une buanderie. Dès le début, elle s’est entouré la Maison du Design et d’Avomarc pour se faire aider.

Après deux ans, la société Drag ON Slide a été créée, en s’entourant de deux business développeurs plus expérimentés pour pouvoir disposer d’un studio complet.

Drag ON Slide possède désormais plusieurs projets à son actif, le plus ambitieux étant « Supply Chain Gaming », un « serious game » à destination du secteur du transport et de la logistique qui traite de l’entièreté de la chaîne logistique, ce qu’aucun autre produit ne fait. « Nous le développons de fonds propres depuis 1 an et demi », explique Nicolas Jura.

En fait, si Drag ON Slide existe aujourd’hui, une équipe composée de cinq fondateurs (3 gérants et 2 investisseurs), c’est avant tout grâce à Technocité qui a su les réunir et leur présenter les métiers du jeu vidéo. De fait, sans que cela soit un passage obligé, cette formation peut tout de même être fédératrice pour un projet professionnel réaliste. Drag ON Slide est simplement la preuve qu’il est possible de créer un studio à partir de rien, simplement avec les bonnes personnes, la volonté et une bonne formation.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook : des articles de presse avant la fin du mois de mai
Article suivantVoyage habité vers Mars : attention aux radiations cosmiques
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here