Ford : la Mondeo 2014 arrive enfin en Europe !

Deux ans après sa sortie aux États-Unis sous le nom de Fusion, la nouvelle Mondeo va arriver en Europe pour cet automne.

Lancée en 2012 aux États-Unis sous le nom de Fusion, la nouvelle Mondeo aurait dû arriver en Europe courant 2013. En raison de la fermeture de son usine de production de Genk (Belgique), cette commercialisation n’a pas eu lieu.

Différée, c’est finalement avec deux ans de retard que la nouvelle Mondeo va arriver en Europe, dès cet automne.

Ford vient en effet de confirmer la disponibilité de la Mondeo 2014 à partir du mois d’octobre, une sortie qui prévoit l’ensemble du catalogue des motorisations et la variante break pour début 2015, y compris la variante hybride.

Avec sa fameuse calandre style Aston Martin, ses phares effilés (adaptatifs à diodes en haut de gamme) et ses flancs inférieurs plus massifs, la Mondeo 2014 arborera un design bien plus moderne.

Pour ce qui est du cockpit, il reste très classique comparativement aux autres Ford, reprenant largement le design du modèle 2007. On notera tout de même un nouvel écran 8 pouces et un équipement plus riche comprenant l’airbag-ceinture arrière, le stationnement semi-automatique, l’ouverture de hayon « coup de pied, le freinage automatique d’urgence, le système multimédia SYNC 2, selon les dotations. Seules les finitions Trend et Titanium seront initialement proposées alors qu’Ambiente sera disponible début 2015.

Au niveau des motorisations, les essences se déclineront en un 3 cylindres 1,0 litre, des 4 cylindres 1,5 et 2,0 litres, tous estampillés EcoBoost, pour des puissances comprises entre 125 et 240 ch. Les diesels comprendront les 4 cylindres 1,6 litre et 2,0 litres TDCi de 115 à 200 ch. Pour ce qui est de la version hybride, elle combinera un 2,0 litres essence et un bloc électrique.

Alors que les commandes pour la Mondeo 2014 sont annoncées ouvertes, il faut préciser que les prix n’ont à l’heure actuelle toujours pas été communiqués.

La Ford Mondeo 2014 en photos officielles

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentYahoo! Mail s’allie à Gmail pour le cryptage des mails
Article suivantSony : l’Xperia E1 passe à KitKat

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here