La France présente en force au CES de Las Vegas

La 49e édition du CES de Las Vegas sera très française. Ce sont en effet pas moins de 190 entreprises qui ont traversé l’Atlantique pour être présentes à ce grand salon du high-tech.

Le secteur du high-tech est très dynamique en France même si sa visibilité n’est pas à la hauteur de sa réputation. Preuve de ce dynamisme, 190 entreprises ont traversé l’Atlantique pour être présentes à la 49e édition du Consumer Electronics Show de Las Vegas (CES). Cette édition, qui va se tenir du 6 au 9 janvier, sera donc très franchie. Pour soutenir cette participation, Emmanuel Macron, le ministre de l’Économie, fera le déplacement.

Le domaine de prédilection des entreprises françaises est le secteur des objets connectés, un domaine très porteur qui est actuellement en pleine croissance. La force des Français, la French Touch, c’est qu’ils possèdent un savoir-faire s’appuyant sur un bon design appuyé par une bonne créativité.

Il faut dire que le CES est une véritable vitrine pour les entreprises qui veulent se montrer, mais aussi pour celles qui souhaitent attirer des investisseurs. C’est la raison principale que les start-ups françaises ne veulent pas passer à côté de cette opportunité synonyme de reconnaissance mondiale. Pour démontrer cela, il suffit de savoir qu’un tiers des entreprises qui exposeront à l’Eureka Park, le principal espace dédié aux démonstrations, sera français !

Grâce à leur présence au CES, plusieurs entreprises ont ainsi pu se créer une réputation internationale. C’est par exemple le cas de Parrot. Pour l’entreprise, le salon de Las Vegas représente tout simplement un des plus gros postes de son budget marketing de l’année, si ce n’est le plus gros.

En clair, cette 49e édition du CES de Las Vegas sera une importante vitrine de la French Tech, de la technologie « à la française ». Il ne reste plus qu’à espérer que les entreprises présentes séduisent, ce qui sera certainement le cas.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCES : un teaser de Huawei qui évoque une phablette ou une tablette
Article suivantPlayStation 4 vs Xbox One : quelle est la meilleure console ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here