Galaxy S4 : le point de ses nouveautés

C’est jeudi soir que Samsung a présenté à New York son nouveau joyau. Voici un petit récapitulatif de ce qu’est le Galaxy S4.

Alors que Samsung est souvent qualifié de suiveur, la firme sud-coréenne a incorporé de nombreuses fonctionnalités novatrices à son nouveau Galaxy, le S4. C’est ainsi que le prochain fer de lance Android proposera « Smart Stay », une fonctionnalité permettant de garder le téléphone allumé tant que l’utilisateur regarde l’écran, mais également « Smart Scroll » qui permet de faire défiler une page web d’un simple mouvement de l’œil. Pour sa part, « Smart Pause » permet de mettre une vidéo en pause lorsque le regard se détourne du smartphone, alors que « Smart Rotation » ajustera la rotation de l’écran selon la position des yeux.

Du point de vue des caractéristiques techniques, le Galaxy S4 embarque :

  • Écran 5 pouces Super AMOLED Full HD de 1920 x 1080 pixels avec une résolution de 441ppi
  • Processeur Samsung Exynos Octa 1,6 GHz pour l’Europe

Qualcomm SnapDragon 600 quad-core 1,9 GHz pour les États-Unis

  • 2 Go de RAM
  • 16 / 32 / 64 Go de stockage
  • Appareil photo de 13Mpx avec flash LED

Caméra 2Mpx en façade

  • Batterie de 2600 mAh
  • Wi-Fi, 4G LTE, Bluetooth 4.0, Port infrarouge, slot microSD, USB MHL
  • Dimensions de 136,6 x 69,8 x 7,9 mm pour 130 grammes
  • Android 4.2.2 Jelly Bean

Hormis une coque en polycarbonate, le design général du Galaxy S4 ressemble à son prédécesseur. Il sera commercialisé à partir du mois d’avril dans plus de 150 pays.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook : vers une instauration des hashtags ?
Article suivant4G : passage à la vitesse supérieure sur fond de controverse

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Vous pensez quoi de ce choix d’avoir le processeur 1.6 pour l’europe et 1.9 pour les états unis ?
    nous somme désavantager ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here