Galaxy S5 : vers des jumeaux Tizen et Android ?

Véritable fer de lance d’Android, Samsung ne laissera pas tomber du jour au lendemain le petit robot ver. Toutefois, cela ne va pas empêcher la firme coréenne de promouvoir Tizen, son OS maison.

Développé conjointement par Samsung et Intel, Tizen ne cesse pas de faire l’actualité, tout le monde évoquant une migration de tous les produits électroniques de Samsung vers ce nouveau système d’exploitation. S’il est certain que la firme coréenne va prochainement sortir des produits sous Tizen, la migration devrait tout de même être progressive, le risque de se coupe l’herbe sous le pied étant trop grand.

En effet, la notoriété de la gamme Galaxy s’appuie sur le savoir-faire technologique de Samsung, mais également sur le système d’exploitation Android qui anime ces appareils. Changer pour changer pourrait s’avérer un risque majeur que Samsung ne comptera sûrement pas prendre.

Dans cette logique, le prochain Galaxy S5 sera certainement proposé sous Android, mais avec un jumeau sous Tizen. Proposé de cette manière, en tant qu’alternative, Samsung ne s’attirera pas les foudres du petit robot vert alors que Tizen aurait ainsi la possibilité de faire ses preuves pour séduire les utilisateurs.

Dès lors, alors que le Galaxy S5 est attendu au printemps 2014, le prochain smartphone phare de la gamme Samsung pourrait servir de véritable vitrine promotionnelle ce qui semble de plus en plus être le prochain système d’exploitation de la marque sud-coréenne.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVidéo : le Nexus 5 se dévoile enfin un peu plus
Article suivantZ30 : BlackBerry lance la version 10.2 de son OS, mais aussi une phablette 5 pouces
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here