Gamescom 2015 : du scénario en plus pour « Just Cause 3 »

« Just Cause 3 » reprend le meilleur de « Just Cause 2 », en y ajoutant notamment plus de scénarios.

C’est à Cologne, à l’occasion de la Gamescom 2015, qu’Avalanche Studios a dévoilé « Just Cause 3 », un nouvel épisode de la franchise qui se veut bien évidemment plus vaste, plus riche et plus beau que les épisodes précédents.

On retrouve bien évidemment Rico dans le rôle principal de ce jeu qui sera plus destructeur que jamais.

Le principe de base de cet épisode demeure inchangé, soit déranger les plans d’un dictateur en place en semant le trouble dans les rangs de ses partisans pour progressivement libérer la population locale de son oppression.

Vu que « Just Cause 3 » se déroule dans l’archipel de Medici, la terre natale de Rico, cet épisode a plus de profondeur vu qu’il va nous en apprendre plus le héros, d’autant plus qu’il va s’agir d’une affaire personnelle vu que le leader de la rébellion, Carlos, est l’ami d’enfance de Rico.

C’est ainsi que « Just Cause 3 » gagne de la profondeur au niveau du scénario, alors qu’un soin tout particulier a été apporté à la personnalité des différentes protagonistes.

Il est à noter qu’une certaine dose d’humour est toujours présente dans le jeu.

Différents défis sont au programme, comme les traditionnelles missions de destruction massive dans un temps limité, avec d’autres plus originales comme le wingsuit. Une fois réussis, les défis permettront de débloquer des améliorations pour les véhicules, armes, wingsuit, grappins ou parachute.

Il s’agit d’ailleurs de l’une des améliorations de « Just Cause 3 », le joueur aura plus la main sur l’utilisation de son équipement. Il ne sera pas automatiquement.

Rico pourra toujours commander des armes et des véhicules, et se les faire livrer instantanément n’importe où, ou stocker des véhicules dans des garages pour les perfectionner par la suite… comme booster un tracteur à la nitro !

« Just Cause 3 » est attendu au mois de décembre prochain, sur PS4, Xbox One et PC.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGamescom 2015 : premier aperçu de « Sébastien Loeb Rally Evo »
Article suivantGamescom 2015 : le RPG old school n’est pas mort !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here