Giphy : une extension pour rendre Gmail moins terne

Hormis que cela va nettement plus vite qu’un courrier papier, les emails sont trop souvent bien ternes. Heureusement, l’extension Giphy pour Gmail permet de changer cela.

Si le service postal est aujourd’hui devenu pratiquement obsolète, c’est parce qu’un email arrive à destination 200 000 fois plus vite. Ce qui est dommage, c’est que le courrier, qu’il soit électronique ou pas, est souvent bien terne. Heureusement, grâce à l’extension Giphy pour Gmail, il est possible de changer cet état de fait.

En s’intégrant à Chrome, le service de recherche et de partage de GIF Giphy permet de très facilement enrichir votre composition par une image.

« Les GIFs devraient être faciles à partager et c’est vraiment excitant de voir que de plus en plus d’entreprises veulent faire de cette idée une réalité », explique Julie Logan. « Nous avons travaillé avec le SDK de la boîte de réception pour mettre Giphy directement dans le compositeur de mail de Gmail ».

En installant Giphy, l’icône du service va apparaitre aux côtés des icônes habituelles de mise en forme du texte. En cliquant sur l’icône, vous verrez apparaitre les GIFs les plus populaires, avec une barre de recherche en haut. Il suffit de rechercher, choisir et cliquer sur le GIF pour l0incoporer dans un email à envoyer.

Pour télécharger et installer Giphy, il suffit de se rendre sur la page https://chrome.google.com/webstore/detail/giphy-for-gmail/andgibkjiikabclfdkecpmdkfanpdapf?1.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDéfense de la planète : Apple s’engage en Chine
Article suivantC.H.I.P : l’ordinateur à 9 dollars explose son objectif sur KickStarter

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here