Gmail : du cryptage anti-espionnage

Afin de protéger la vie privée des utilisateurs de Gmail face à l’espionnage, Google vient d’annoncer le cryptage de son service de messagerie.

C’est avec effet immédiat que Google annonce l’activation du cryptage pour son service de messagerie électronique, une décision prise pour protéger la vie privée des utilisateurs de Gmail face à l’espionnage, notamment celui de la NSA.

Optionnellement disponible depuis 2010, c’est simplement la connexion sécurisée HTTPS qui est désormais activée par défaut lorsqu’un utilisateur se connecte à sa messagerie.

Pour rassurer des utilisateurs en mal de confiance, Google précise que l’activation de ce cryptage protège les messages lorsqu’ils sont sur les serveurs de Gmail, mais aussi lorsqu’ils transitent entre les centres de données de Google ou vers le terminal des utilisateurs en Wi-Fi ou autres.

Cette affirmation est néanmoins à relativiser vu que des experts en sécurité informatique soulignent qu’il existe toujours des moyens de contourner ce cryptage, par exemple en obtenant le nom d’utilisateur et son mot de passe… La prudence est donc toujours de mise !

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentSciences : le nez humain détecte 1000 milliards d’odeurs différentes
Article suivantGoogle Glass : mieux vaut ne pas les porter dans certains endroits !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here