Gmail : que nous réserve Google ?

Si des rumeurs évoquent une nouvelle application Gmail pour Android, les derniers bruits de couloirs vont plus loin en parlant d’une refonte complète de la messagerie.

Il y a quelques semaines, de premières rumeurs, complétées par des captures d’écran, annonçaient que Google était en train de développer une nouvelle version de son application Gmail pour Android, une future mouture qui embarquerait de nouvelles fonctionnalités comme un système d’épinglage pour remplacer le libellé Facrovis actuel, ou un système de rappel pour faire remonter un message.

Mais selon les derniers bruits de couloir, cette nouvelle version irait encore plus loin, notamment en adoptant une interface plus moderne. Selon les dernières captures d’écran, le prochain Gmail pourrait adopter une interface relativement minimaliste.

C’est ainsi que le panneau de gauche, listant les différents libellés, pourra être masqué, que le module de messagerie instantanée Hangouts sera repositionné en haut à droite et que les options liées à la composition d’un nouveau message ou nouvelle tâche se retrouveront en bas à droite. Les onglets représentant les catégories de tri, automatiquement créés par Google, disparaitront également pour apparaitre dans une barre latérale placée en haut de la page.

La refont apparente semble donc importante, ce qui sera peut-être aussi le cas en interne. En attendant la sortie de cette nouvelle mouture, il faudra certainement attendre la prochaine conférence I/O, prévue le mois prochain, pour en apprendre certainement plus à son sujet.

Google plancherait sur une nouvelle refonte de Gmail
Google plancherait sur une nouvelle refonte de Gmail

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentColonisation de Mars : cela serait du suicide faute d’une technologie fiable
Article suivantChromecast : des idées de dongle chez Orange ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here