Golf GTE Sport Concept : un modèle hybride de 400 ch !

Volkswagen n’a pas dévoilé que les Golf GTI Clubsport et GTI Performance lors du Festival Wörthersee 2015, mais aussi une Golf GTE Sport Concept de quelques 400 chevaux.

Avec les Golf GTI Clubsport et GTI Performance, on pensait avoir tout vu du programme que Volkswagen a concocté pour le Festival Wörthersee 2015. C’était sans compter sur l’imagination des ingénieurs de la marque qui ont également conçu une Golf GTE Sport Concept.

Ce dernier modèle, avec sa carrosserie ultralégère à l’aérodynamique très travaillée, a bien évidemment fait son petit effet. Pour cause, il s’agit d’un modèle hybride développant quelque 400 chevaux.

La propulsion principale est assurée par un bloc 1.6 litre TSI de 299 chevaux et 400 Nm, dérivé de la motorisation de la Polo R WRC, épaulé par deux moteurs électriques de 115 chevaux chacun, l’un à l’arrière du véhicule, l’autre aux côtés de la boîte six vitesses à double embrayage.

Alors que l’autonomie de la Golf GTE Sport Concept est les habituels 50 kilomètres en mode 100% électrique, ce sont ses performances en mode hybride qui peuvent donner le tournis. En effet, la voiture est annoncée avec un 0 à 100 km/h en 4.3 secondes et une vitesse de pointe de 280 km/h, pour une consommation de 2.0 l/100 km.

Dans l’habitacle, Volkswagen a également donné un design futuriste aux deux espaces individuels réalisés en fibre de carbone, avec des sièges baquets équipés de harnais cinq points, le tout étant accessibles par de spectaculaires portes-papillons.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOculus Rift : uniquement pour Windows pour l’instant
Article suivantUnited Airlines : des billets d’avion pour ceux qui découvriront des failles

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here