Google : une API pour standardiser la connexion des objets connectés ?

Alors que les objets connectés en tous genres prolifèrent de plus en plus, la normalisation de leur connexion pourrait poser problème. Afin d’éviter ce problème, Google serait en train de plancher sur une API uniformisée.

Entre les lunettes, les smartwatch, les balances, les bracelets et autres, les objets connectés en tous genres prolifèrent de plus en plus. Le seul hic est de pouvoir les connecter.

Si la communication de ces objets pouvait rapidement devenir un problème, Google semble vouloir se positionner sur ce créneau en proposant une API uniformisée, c’est en tout cas ce que laisse penser la récente découverte du blog spécialisé GoogleOperatingSystem.

Selon GoogleOperatingSystem, une nouvelle interface de programmation de Google baptisée « Fitness API » serait tout récemment apparue, une interface qui viserait de standardiser la connexion des nouveaux objets connectés aux appareils sous Android.

De fait, si Google entreprend cette démarche pour les objets connectés liés au fitness, rien n’empêche d’imaginer que Google en fera de même pour les autres types d’objets connectés.

Il faut dire que la démarche de Google est particulièrement intelligente, car elle permettrait de plus facilement interconnecter ces nouveaux objets connectés aux appareils Android, ce qui pourrait bruler la politesse aux autres systèmes d’exploitation mobile.

Google planche sur une API pour les objets connectés
Google Fitness API

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentG Flex : le smartphone de LG proposé à partir de 759€
Article suivantSMART Astra Lens SL 5 : un nouveau module d’imagerie pour Kodak ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here