Google Drive : l’occasion de doubler le prix du stockage

L’arrivée de Google Drive cache le doublement du prix du stockage sur son cloud.

La firme de Mountain View a ouvert les portes de sa solution Google Drive mardi dernier, sa nouvelle offre de stockage dans le cloud. Mais cette nouvelle offre de service s’accompagne d’une hausse notable des tarifs actuellement en vigueur, plus du double, pour le stockage en ligne de Google comme Gmail, Docs ou Picasa.

Si la première offre, pour 5 Giga-octets de stockage, est gratuite, les autres sont payantes. Elles varient de 2,49 dollars par mois pour 25 Giga-octets à 799,99 dollars par mois pour 16 Tera-octets.

Cette offre est plus attractive que celle de la Dropbox qui coute 19,99 dollars par mois pour 100 Go alors que l’offre Google Drive est à 4,99 dollars par mois pour la même capacité de stockage. Par contre, il ne faut payer que 11,84 euros par an pour l’offre Hubic d’OVH !

L’offre de Google se situe donc dans la norme. Son avantage, surtout pour la firme de Mountain View, est de regrouper sous un même service le stockage en ligne de tous ses autres services que sont Gmail, Docs ou Picasa.

Google Drive. Votre espace de stockage et de partage.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNokia cède sa couronne après 14 ans de règne !
Article suivantQuantal Quetzal : le nouvel Ubuntu 12.10

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here