Google : poursuite du grand ménage

Cela fait quelque temps que la firme de Mountain View a entrepris la révision de fond en comble de toute sa stratégie et fermant les services les moins utilisables et en regroupant d’autres.

Le géant d’internet poursuit son grand ménage en annonçant la suppression de 60 fonctionnalités parmi les moins utilisées pour ces prochains jours.

Adsense for Feeds ne sera plus disponible à partir du 2 octobre. Ce service permettait aux éditeurs de placer de la publicité au sein des flux RSS. Les flux RSS déjà paramétrés cesseront de retourner de la publicité à partir du 3 décembre prochain.

Classic Plus qui permet aux internautes de mettre en ligne une photo afin de personnaliser la page d’accueil de Google.com sera également abandonnée, à partir du 16 octobre.

Spreadsheet Gadgets permettait de rajouter certaines fonctionnalités aux feuilles de calcul de Google cessera également de fonctionner. Dans ce cas, Yossi Matias, directeur de l’ingénierie chez Google, explique que ces fonctionnalités ont été progressivement intégrées dans l’application web.

Google News, le service d’actualités, ne retournera plus de recommandation aux lecteurs à partir du 15 octobre.

Mais outre les arrêts de service, Google va également en modifier d’autres, comme le stockage de Picasa à celui de Google Drive. En effet, au lieu de disposer de 5 Go gratuits sur Google Drive et de 1 Go gratuit sur Picasa, les internautes disposeront de 5 Go communs aux deux services. Pareillement, les offres payantes ne feront plus référence au stockage supplémentaire pour Picasa, mais seulement à Google Drive. Ainsi une offre à 2,49 dollars par mois, pour 30 Go supplémentaires (25 Go + 5 Go gratuits) sera transformée en 25 Go.

Google Trends muera afin de permettra d’observer les requêtes effectuées pour certaines régions, certaines périodes ou certaines catégories, mais sans plus pouvoir comparer le trafic et l’audience de différents sites Internet.

Pour finir, le rapport de l’activité « +1 » au sein des Webmaster Tools est remplacé par le service Social Reports disponible au sein de Google Analytics. Ce service permettant aux webmasters d’un site web de connaitre le nombre d’internautes ayant partagé une de leurs pages web.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle TV : les précommandes sont ouvertes
Article suivantGoogle TV : ses arguments pour séduire ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here