Google Street View : 25 000 dollars d’amende

L’affaire liée à l’espionnage des réseaux Wi-Fi refait surface.

La Federal Communication Commission (FCC) a condamné Google à payer 25 000 dollars d’amende pour son manque de coopération à une enquête sur les écoutes Wi-Fi opérées par Google Street View entre mai 2007 et mai 2010.

Selon la FCC : « Google a enrayé et ralenti l’enquête pendant des mois et ne répondant pas aux demandes d’informations et en ne fournissant pas les éléments nécessaires à la vérification de ses affirmations. C’est de l’obstruction ! »

De son côté, le groupe internet conteste les affirmations de la FCC et menace de déposer un recours.

Cette polémique était survenue alors que les fameuses Google Cars s’étaient mises à scanner les réseaux Wi-Fi afin de collecter des informations privées qui outrepassaient son mandat originel.

La FCC, mais également la FTC (Federal Trade Communication et la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) se sont saisies de l’affaire lorsqu’en 2010 Google avait déclaré avoir récolté « par erreur » des centaines de giga-octets de données privées sur les Wi-Fi ouverts : historique de navigation, mais aussi mots de passe et identifiants.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNokia : le bug du système de Nokia Lumia 900 a été corrigé
Article suivantCubby : le nouveau concurrent de DropBox

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here