Grosse panne pour Facebook et Instagram

Ce matin, pendant une heure, les réseaux Facebook et Instagram ont été perturbés par une importante panne.

Réveil difficile ce matin pour Facebook et Instagram. Durant environ une heure, les deux réseaux ont été perturbés par une importante panne : le fil d’actualités refusait de se charger pour l’un alors que c’est la liste des dernières photos qui refusaient de l’être pour l’autre.

Peu après 08h00, la situation est revenue à la normale.

Il aura fallu attendre une heure de plus avant que Facebook ne s’explique au sujet de cette panne. Le réseau social évoque « une panne importante durant une heure ». Sans que l’origine de la panne ne soit donnée, Andrew Pope, ingénieur chez Facebook a déclaré : « Nos ingénieurs ont identifié la cause de la panne et le site est revenu en ligne rapidement ».

À l’instar de la succession de problèmes techniques qui avait provoqué la coupure du site durant deux heures et demie en 2010, Facebook est victime de plantages plusieurs fois par an, des dysfonctionnements qui peuvent parfois durer plusieurs heures.

Ce matin, le problème a été constaté dans plusieurs pays, en France, mais aussi aux États-Unis et en Australie. Par effet de bord, cette panne a également affecté l’application de rencontres Tinder, qui repose sur les données de Facebook, et le réseau social musical MySpace.

Alors que les plantages de Facebook relèvent généralement de soucis internes, cela pourrait bien être différent cette fois. En effet, le groupe de pirates Lizard Squad s’est enorgueilli d’une attaque sur son compte Twitter. Le fait que ces hackers revendiquent ce plantage ne signifie pas forcément qu’ils en sont à l’origine… Il faut attendre des informations complémentaires.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows 10 Build 9926 : une nouvelle Technical Preview
Article suivantGoogle ne corrige plus les failles de sécurité de WebKit pour Android 4.3

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here