Hanx Writer : Tom Hanks lance une application pour iPad

Passionné de vieilles machines à écrire, le célèbre comédien Tom Hanks lance une application pour iPad simulant une vieille machine à écrire.

Au-delà des touches qu’il est difficile d’enfoncer sur un iPad, l’application Hanx Writer pour iPad est très réussie, avec de nombreux détails tels que le rouleau qui s’active automatiquement lorsqu’il arrive en fin de ligne, le cliquetis des touches, etc.

S’il ne pouvait s’agir que d’une simple application simulant une ancienne machine à écrire, le fait qu’elle soit élaborée par le célèbre comédien Tom Hanks lui donne tout de suite plus de valeur. En effet, l’acteur oscarisé est un passionné des vieilles machines à écrire.

Développée dans le but de recréer l’expérience d’une vieille machine à écrire tout en profitant de la rapidité et la facilité d’utilisation de l’iPad, l’application Hanx Writer permet d’écrire, mais aussi de partager son texte par e-mail, de l’imprimer ou de le stocker dans l’application iBook, etc.

Proposée gratuitement sur l’App Store, Hanx Writer bénéficie d’options payantes intéressantes, comme des d’autres skins de machine à écrire ou des options supplémentaires d’alignement du texte sans oublier les encres colorées ou l’insertion de photos et d’arrière-plan.

Il est à préciser que Hanx Writer n’est disponible que pour les claviers QWERTY. Peut-être que les claviers AZERTY seront supportés dans un second temps.

Téléchargez l’application Hanx Writer sur l’App Store (gratuite – iPad).

Tom Hanks lance son application simulant une machine à écrire
Tom Hanks lance son application simulant une machine à écrire

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentQue nous réserve Motorola pour le 4 septembre ?
Article suivantSamsung : plus de surprise au sujet du Galaxy Note 4

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here