High-Tech : les mystérieuses acquisitions d’Apple

Selon certaines rumeurs, Apple aurait racheté 15 startups en 2013. Le petit hic est que les noms de toutes ces sociétés ne sont pas tous connus.

Comme de nombreuses autres sociétés, Apple a racheté différentes sociétés et startups en 2013 afin d’améliorer ses services, mais aussi accéder à de nouvelles technologies. Si les rumeurs affirment que 15 acquisitions ont été faites cette année, seulement 10 sont pour le moment connues.

C’est ainsi que l’on sait que Topsy, spécialisée dans la récolte de données sur les réseaux sociaux, PrimeSense, la startup à l’origine de la technologie Kinect, WIFISLAM, Locationary, Embark et HopStop toutes actives dans la géolocalisation, ou encore Passif, fabricant de puces radios à faible consommation, et AlgoTrim, spécialisée dans la technologie de compression des données. Mais quelles sont les 5 sociétés qui manqueraient à l’appel ?

Selon le site 9to5mac, Broadmap, spécialisée dans le domaine de la cartographie, et Catch, principal rival d’Evernote dans la sauvegarde dans le cloud, pourraient bien avoir été rachetés par Apple en 2013. Est-ce de l’info ou de l’intox, rien d’officiel ne permet de le certifier, mais rien non plus permet de le démentir.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNoël : Edward Snowden met en garde contre la surveillance totale
Article suivantVœux pour 2014 : les surprises de Tim Cook

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here