Honda dévoile le millésime 2015 du CR-V

Alors qu’un modèle de présérie de l’édition 2015 du CR-V avait été présenté lors du Mondial de l’Automobile, Honda dévoile aujourd’hui le modèle de série.

Deux ans après avoir lancé la commercialisation de son modèle CR-V, Honda avait profité du Mondial de l’Automobile de Paris pour dévoiler une version de présérie de l’édition 2015. Le constructeur dévoile aujourd’hui le modèle de série, un modèle qui sera officiellement présenté à l’occasion du Salon de Genève.

On retrouve toutes les modifications esthétiques découvertes sur le prototype dans ce millésime 2015 du CR-V. Cela comprend par exemple la nouvelle face avant et ses optiques légèrement redessinées.

Sous le capot, cette nouvelle mouture du CR-V accueillera un Diesel 1.6 i-DTEC inédit de 160 ch et 350 Nm, une motorisation dont les émissions descendent jusqu’à 130 g/km. Ce nouveau moteur sera associé à une nouvelle boîte automatique à neuf rapports, ou à une boîte manuelle à six rapports, uniquement pour la version 4×4.

Pour ceux qui ne souhaitent pas le 4 x 4, le CR-V restera disponible en version deux roues motrices. Dans ce cas, ils auront le choix entre un 1.6 Diesel i-DTEC de 120 ch et un bloc essence 2.0 i-VTEC de 155 ch. Dans les deux cas, une boîte manuelle sera de rigueur.

À l’intérieur, l’habitacle du CR-V s’enrichit du nouveau système d’infodivertissement Honda Connect. Disponible via un écran tactile de 7 pouces, il permet de contrôler toutes les fonctionnalités de la voiture et de se connecter à un smartphone par le biais de l’application MirrorLink.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSuper année : la fausse note signée Facebook
Article suivantBientôt un Apple Pen ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here