ICANN : un changement de statut qui ne va pas détruire Internet

C’est cette nuit que l’ICANN va changer de statut. Séparé de la supervision des États-Unis, Internet ne sera pas détruit par ce changement.

À croire les propos alarmistes de Donald Trump, l’indépendance que va obtenir l’ICANN va détruire Internet. C’est en effet cette nuit, à 03 h 00, que l’organisme qui s’occupe de la gestion des noms de domaines du web va devenir indépendant en devenant une organisation internationale autorégulée à but non lucratif. Au lieu d’être dirigée par les États-Unis, l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers va voler de ses propres ailes sans être pilotée par Washington.

Malgré ce que prétend Donald Trump, ce changement est largement soutenu par tout le monde, y compris les pères fondateurs du net. Ce changement de statut intervient alors que de nombreux pays sont inquiets de voir une société de droit californien, supervisée par le gouvernement américain, contrôler une infrastructure aussi critique celle d’Internet. Washington avait promis de couper le cordon au moment adéquat et ce moment est enfin arrivé.

Si Donald Trump crie au loup, c’est parce que les États-Unis vont perdre un peu de leur mainmise sur Internet. C’est pour cette raison qu’il dénonce un risque que l’ICANN tombe sous la tutelle de l’ONU et que sans surveillance américaine, « des pays comme la Russie, la Chine ou l’Iran seront capables de censurer Internet ». Ces propos alarmistes sont tout faux.

Pour commencer, l’ONU n’aura aucun contrôle sur l’ICANN. Plus important encore, l’organisme n’a aucun pouvoir sur ce qui est censuré ou pas sur Internet. Chaque pays est libre de le faire ou pas, un droit que la Chine et l’Iran utilisent depuis longtemps… et indépendamment de l’ICANN.

D’ailleurs, depuis de nombreux mois, le contrôle exercé par Washington n’était plus que symbolique. À l’image de Tim Berners-Lee, l’inventeur du World Wide Web, ce changement constitue « une partie critique d’un consensus qui assure la stabilité d’Internet ». Globalement, les pères fondateurs d’Internet sont tous favorables à ce changement.

Votes
[Total : 3 votes en moyenne : 5]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here