iCloud : Microsoft maintient la pression sur Apple

Alors qu’Apple a profité de la sortie d’iOS 8 pour remettre au gout du jour son offre iCloud, Microsoft a pour sa part profité de l’occasion pour maintenir la pression en doublant son offre gratuite OneDrive.

La concurrence en matière entre les solutions de cloud est féroce. Alors qu’Apple a profité de l’officialisation d’iOS 8 pour remettre au gout du jour son offre iCloud, Microsoft a pour sa part profité de cette occasion pour maintenir la pression en doublant son offre gratuite OneDrive. Désormais, ce ne sont plus 15 Go qui sont gratuitement proposés, mais 30 Go.

Microsoft maintient la pression sur Apple. À peine la marque à la pomme a eu le temps de réajuster son offre sur celle de la concurrence que la firme de Redmond en remet une couche en proposant le double d’espace de stockage gratuitement. Les 30 Go d’One Drive contre les 5 Go d’iCloud ne font pas photo.

Mais attention, ce doublement de la capacité n’est pas automatique. Les 15 Go supplémentaires sont disponibles qu’en activant la sauvegarde automatique des photos, une option automatiquement proposée par l’application OneDrive lors de son lancement, une opération qui ouvre l’espace disponible pour les photos, mais aussi pour tous les autres types de documents.

Il est à préciser que cette augmentation de l’espace de stockage en ligne est disponible pour tous les systèmes supportant One Drive, à savoir iOS, Android, Windows Phone, ainsi que Windows 8 et 8.1.

OneDrive passe de 15 à 30 Go sur les appareils mobiles et PC
OneDrive passe de 15 à 30 Go sur les appareils mobiles et PC

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCall of Duty Ghost : encore une attaque DDoS
Article suivantCentrale nucléaire de Gravelines : 4 mois de prison avec sursis pour les militants de Greenpeace

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here