IG Nobels : des prix anti-Nobels qui font rire et réfléchir

C’est à Harvard que les IG Nobels 2014 ont été remis aux lauréats, des prix qui récompensent des projets qui font rire… mais aussi réfléchir.

C’est en présence de cinq « vrais » Prix Nobel que les IG Nobels 2014, des anti-Nobels ont été remis aux dix lauréats. Cette cérémonie qui récompense chaque année des recherches improbables qui font avant tout rire, ces travaux donnent également à réfléchir.

En Physique, c’est une équipe japonaise de la Kitasato University qui a été récompensée pour son travail sur la mesure du coefficient de friction entre un pied humain et une peau de banane, et entre cette même peau de banane et le sol.

En Neurosciences, la distinction revient à une équipe sino-canadienne qui s’est interrogée sur les gens qui voient le visage de Jésus se dessiner sur leurs tartines de pain grillé, c’est-à-dire sur les réseaux neuronaux pour permettre de mieux comprendre comment on reconnaît des visages.

En Psychologie, des chercheurs australiens sont récompensés pour avoir démontrés que les couche-tard seraient davantage narcissiques, manipulateurs, machiavéliques et psychopathes que les couche-tôt.

En Médicine, c’est pour avoir prouvé que du jambon inséré dans la narine d’un enfant de 4 ans souffrant de thrombasthénie de Glanzmann, une maladie rare caractérisée par un défaut d’agrégation plaquettaire, a pu stopper un incontrôlable saignement de nez que des chercheurs américains et indiens ont été récompensés.

En Santé publique, c’est pour la découverte des liens entre la toxoplasmose, une maladie transmise par les chats, et les changements de comportement de leurs propriétaires qu’une équipe internationale a reçu un IG Nobels.

En Biologie, des scientifiques tchèques, allemands et zambiens sont récompensés pour avoir découvert que les chiens font leurs crottes généralement en s’alignant dans un axe nord-sud.

En Sciences arctiques, des chercheurs norvégiens et allemands n’ont pas eu peur de se déguiser en ours polaire pour faire peur à des rennes et ainsi démontrer que le véritable ours polaire est un prédateur pour le renne.

En Arts, des chercheurs italiens sont arrivés à la conclusion que l’on avait moins mal à un stimulus extérieur lorsqu’on regarde quelque chose de beau. Une idée à transposer dans les hôpitaux !

En Nutrition, des chercheurs sont partis du principe qu’il fallait des probiotiques pour fabriquer des saucisses fermentées et que la caca de bébé contient justement des probiotiques. Vous devinez la suite ? À préciser que ce projet a été financé par le ministère espagnol de l’Économie et de la compétitivité.

En Économie, c’est l’Italie qui a été récompensée pour avoir encouragé les pays de l’UE à inclure les revenus tirés de la prostitution, du trafic de drogues de la contrebande, et autres transactions illégales dans les chiffres de leur économie respective.

Certes quelque peu loufoques, ces projets font pourtant bel et bien réfléchir.

Marc Abrahams, maître de cérémonie de ces «Anti-Nobels», montre le trophée qui récompense les lauréats 2014.
Marc Abrahams, maître de cérémonie de ces «Anti-Nobels», montre le trophée qui récompense les lauréats 2014.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6 : deux personnes font la file d’attente depuis le 6 septembre !
Article suivantiPhone 6 : à peine acheté, il le lâche par terre !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here