Informatique : crise de l'emploi

Avec 42 300 chômeurs inscrits dans la catégorie Systèmes d’information et de télécommunication, l’informatique vit sa pire crise de l’emploi depuis mars 2005.

Alors que l’informatique semble être en plein boom, des chiffres laissent pour le moins songeur… 41 700 chômeurs inscrits en décembre, 42 300 en janvier, le marché de l’emploi dans l’informatique en France est en crise. Alors que l’année 2014 ne commence pas très bien pour l’emploi dans la catégorie Systèmes d’information et de télécommunication, Pôle emploi précise que ce secteur a enregistré une hausse du nombre de chômeurs de 14% en 2013 et que 2014 s’inscrit pour le moment dans la même lignée.

Alors qu’il n’y avait que 19 100 demandeurs d’emploi en juin 2008 la catégorie Systèmes d’information et de télécommunication, il faut remonter à mars 2003 pour retrouver un nombre supérieur de chômeurs dans cette catégorie.

Pôle emploi précise que ces chiffres ne concernent que les catégories A, B et C, soit les chômeurs sans aucune activité et les chômeurs en activité réduite.

Le chômage dans l'informatique a encore augmenté
Chiffre Pôle emploi : le nombre d’inscrits à Pôle emploi dans la catégorie « Systèmes d’information et de télécommunication » depuis janvier 2004.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFirefox OS : la french touch en plus
Article suivantGoogle Ara : première conférence sur le smartphone modulaire en avril

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here