Internet : près de 40% de la population mondiale connectée

Selon les derniers chiffres de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), 2,7 milliards d’humains seront connectés à internet à la fin de 2013, soit près de 40% de la population mondiale.

En présentant son rapport annuel ce lundi, l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) a annoncé que près de 40% de la population mondiale seront connectés à internet à la fin de 2013, soit 2,7 milliards de personnes.

Hormis cela, ce rapport émanant d’une organisation dépendant des Nations Unies est une mine d’informations sur internet. C’est comme cela qu’on apprend que la Corée du Sud, pour la troisième année consécutive, est le pays le plus connecté au monde, devant la Suède, l’Islande, le Danemark, la Finlande et la Norvège.

Mais ce qu’il faut aussi savoir, c’est que 60% de la population mondiale n’est pas connectées, soit près de 4,4 milliards d’individus. De plus, géographiquement parlant, 90% de cette population vit dans des pays en développement, typiquement en Afrique.

Il reste donc encore beaucoup de chemin pour que le monde entier soit connecté, même si chaque jour apporte son lot de progrès dans ce sens. La route est encore longue…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInternet : l’Iran ne s’ouvre toujours pas aux réseaux sociaux !
Article suivantApple : un keynote le 22 octobre pour le nouveau iPad ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here