iPad 3 « 4G » : Apple paie pour éviter le procès

Apple a conclu un accord à l’amiable et versera 1,77 million d’euros pour mettre fin à la polémique en Australie pour publicité mensongère sur la 4G.

Lors de la sortie de l’iPad 3, l’Australian Competition and Consumer Commission (ACC) a déposé plainte contre Apple pour publicité mensongère. En effet, la firme de Cupertino faisait la promotion du nouvel iPad en précisant qu’il sera compatible 4G.

Le seul « problème » est que le LTE de l’iPad utilise les fréquences 2 100MHz et 700MHz utilisées aux États-Unis et au Canada, alors qu’en Australie, tout comme en Europe, ce sont d’autres bandes de fréquences qui ont été retenues. D’où lors l’incompatibilité du terminal d’Apple et la publicité mensongère.

Face à cette polémique, Apple a finalement décidé de rembourser les acheteurs qui le souhaitent et même de changer le nom de la tablette qui devient : « iPad WiFi + Cellular ». En plus, pour clore définitivement cette affaire qui a porté préjudice à l’image de la marque, la firme à la pomme a accepté de payer une amende de 2,25 millions de dollars australiens (1,77 million d’euros) pour publicité mensongère, selon les termes d’un accord à l’amiable avec l’ACC.

Ce paiement évite à Apple un procès et une mauvaise publicité supplémentaire.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker