iPhone 5 : la polémique des raies !

À peine déballé, déjà rayé ont remarqué plusieurs acheteurs du nouvel iPhone 5. Après la « Antennegate » et les problèmes de réception de l’iPhone 4, voici la « Scuffdate » (scuff = rayure) à propos de l’iPhone 5.

Tous les acheteurs étaient impatients de découvrir le nouvel iPhone 5 tant attendu, malheureusement certains d’entre eux font triste mine en constatant au déballage de leur smartphone que le cadre en aluminium du terminal présentait déjà des rayures alors qu’il était neuf !

Selon différentes observations, de petites rayures sont visibles sur des modèles neufs de couleur noire, existent aussi sur les modèles blancs, mais sont moins visibles. Selon un sondage en cours sur le site MacRumors, 330 utilisateurs sur 866 votants ont signalé des rayures une fois le mobile sorti de sa boite.

De plus, 72 de ces personnes affirment que certaines rayures sont apparues peu de temps après, signifiant qu’il se raie très rapidement et très facilement ! Ce constat a également été fait par le site iFixit lors d’un test de solidité. Le site relève dans ses conclusions que les bords du téléphone avaient tendance à se rayer, conseillant aux utilisateurs de le protéger avec une coque.
Où cela choque, ce n’est pas que l’iPhone 5 se raie, cela arriver de toute façon avec le temps, mais de recevoir un produit neuf déjà rayé ! S’agirait-il d’un problème de fabrication ? D’anodisation trop fine ?

Pour finir, d’autres utilisateurs relèvent également que le dos de l’appareil est très sensible. Si le frottement des pièces de monnaie ou des clés dans une poche ou un sac ne laisse aucune chance au boitier, certains affirment qu’un bout de plastique solide suffit à laisser des marques !

Pour le moment Apple ne s’est pas encore prononcé sur le problème, mais, cas par cas, les acheteurs touchés ont pu faire valoir un changement d’appareil, privilégiant la version blanche où cela se remarque moins.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiOS 6 : les ratés de Maps !
Article suivantiPhone 5 : 10 millions d’exemplaires déjà vendus !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here