iPhone 5C : du low-cost pas vraiment bon marché !

Très attendu pour concurrencer les appareils Samsung sur les créneaux moyens/bas de gamme, l’iPhone 5C a été dévoilé mardi soir aux yeux du monde.

C’est sur le campus de son siège à Cupertino qu’Apple a présenté son tout nouvel iPhone 5C, un modèle moins luxueux que l’iPhone 5S, destiné à cibler les créneaux moyens/bas de gamme largement occupés par les smartphones sous Android, notamment Samsung. De ce fait, l’iPhone 5C était particulièrement attendu.

Équipé d’un écran 4 pouces Retina de 1136 x 640 pixels, d’un processeur dual-core A6 et d’un appareil photo à capteur rétroéclairé de 8 mégapixels, l’iPhone 5C se caractérise principalement par sa coque monobloc en plastique, disponible en plusieurs coloris.

Disponible en blanc, rose, vert, bleu et jaune, la couleur est donc la première véritable différence. Sa coque plastique, affublée de trous, complète la différenciation entre l’iPhone 5C et l’iPhone 5S.

Ensuite, avec ses 8,97 mm d’épaisseur contre 7,6 mm pour l’iPhone 5S, l’iPhone 5C est plus volumineux, mais aussi plus lourd avec ses 132 grammes.

Proposé à partir du 20 septembre, dès le 13 septembre en précommande, à 599 euros pour la version 16 Go et 699 euros pour la version 32 Go, l’iPhone 5C soi-disant low-cost ne l’est pas vraiment.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 5S : le 64 bits et le lecteur d’empreinte en plus
Article suivantApple : chassé-croisé dans la gamme iPhone

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here