iPhone 6c : une batterie avec quelques mAh de plus que l’iPhone 5s

Les rumeurs évoquent un iPhone 6c aux caractéristiques similaires à celles d’un iPhone 5s. Les derniers bruits qui circulent parlent d’une batterie à la capacité à peine supérieure.

À écouter les rumeurs, Apple pourrait lancer un iPhone 6c en début d’année, un smartphone qui serait le successeur de l’iPhone 5c, un terminal aux caractéristiques similaires à celles d’un iPhone 5s. Pour l’heure, il ne s’agit que de spéculations vu que rien d’officiel n’a encore été annoncé.

À croire le site chinois MyDrivers, la batterie de l’iPhone 6c serait de 1 642 mAh. Pour autant que cette information soit véridique, cela serait à peine plus que la batterie de l’iPhone 5s dont la capacité est de 1 560 mAh. En termes d’autonomie, cela indiquerait que le nouveau smartphone devrait tenir approximativement le même temps.

Selon ce qui se dit au sujet de cet iPhone 6c, il pourrait être équipé d’un écran 4 pouces de type 2,5D, c’est-à-dire arrondi sur les bords comme c’est le cas avec l’écran de l’iPhone 6. Il se dit qu’il devrait beaucoup ressembler à l’iPhone 5s. Sous son capot, il aurait droit à une puce A9, à 2 Go de RAM, à 16 Go d’espace de stockage et au Touch ID.

Tout est bien évidemment au conditionnel. Mais plus le temps passe, plus les informations deviennent précisent en raison des fuites qui commencent à livrer des détails de plus en plus précis.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNouvel An : la fête sous haute surveillance
Article suivantL’armée américaine arrête d’utiliser le LS3, un robot d’assaut de Boston Dynamics (Google)

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here