iPhone : la Chine premier marché d’Apple ?

D’après le Financial Times, Apple aurait vendu plus d’iPhone en Chine l’année dernière qu’aux États-Unis.

Traditionnellement, le premier marché d’Apple se situe aux États-Unis. Pourtant, selon le Financial Times, la marque à la pomme aurait pour la première fois écoulée plus d’iPhone en Chine qu’aux États-Unis.

Le Financial Times cite des analystes de la banque UBS pour affirmer que la Chine représente 36% des ventes d’iPhone au cours du dernier trimestre écoulé, contre 24% pour les États-Unis. Une année plus tôt, 29% des ventes étaient réalisées aux États-Unis contre 22% en Chine.

Vu que l’iPhone génère la majeure partie des profits d’Apple, cette annonce signifierait donc que la Chine est en passe de devenir le premier marché pour la firme de Cupertino, un marché réellement stratégique.

À ce sujet, on se rappelle que, en 2013, Tim Cook avait évoqué le fait que la Chine pourrait devenir à terme la principale source de revenus pour Apple devant les États-Unis.

Mais tout ne s’annonce pas forcément simple pour Apple. En effet, en raison de la réglementation en vigueur, la sortie du dernier iPhone 6 avait été retardée d’un mois. À cela, il faut ajouter la concurrence aux dents longues des fabricants locaux, Xiaomi en tête. Ses deux dernières phablettes risquent d’ailleurs de faire de l’ombre à l’iPhone 6.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe scepticisme entoure le Cloud Souverain
Article suivantUne faille critique vieille de 14 ans affecte la plupart des distributions Linux

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here