iPhone : une poule aux œufs d’or pas si rentable ?

Accrocher l’iPhone à son catalogue est la priorité des opérateurs. Pourtant, l’opération n’est pas forcément rentable…

Face à la concurrence acharnée du secteur de la télécommunication mobile, les opérateurs doivent pouvoir proposer tous les appareils la mode, typiquement l’iPhone. Mais pour pouvoir accrocher le précieux smartphone à son catalogue, il faut tout d’abord s’engager à commander un certain nombre d’appareils. C’est typiquement ce qu’a fait l’opérateur américain Verizon.

Selon les termes du contrat conclu entre Verizon et Apple, l’opérateur s’engage à commander deux fois plus d’iPhone en 2013 que l’année dernière. Malheureusement pour l’opérateur américain, les ventes au premier trimestre ne sont supérieures que de 25% à celles de la même période de 2012.

C’est ainsi que l’analyste Craig Moffett n’hésite pas à déclarer que Verizon pourrait perdre entre 12 et 14 milliards de dollars cette année, ce qui laisse à présager que l’iPhone n’est pas la poule aux œufs d’or…

Il est probable qu’Apple et Verizon entrent en négociations, car personne n’envisage le fait que l’opérateur puisse vendre le double d’appareil de l’année dernière, surtout que le marché commence à être saturé et que rien ne vient étayer la possible prochaine sortie d’un iPhone 5S et d’un modèle low-cost.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker