James Clapper : même le patron du renseignement américain peut être la cible d’une cyberattaque

Le piratage informatique concerne tout le monde. Tout le monde peut être une cible, même les personnes censées être les plus protégées. C’est par exemple le cas de James Clapper, le directeur du renseignement américain.

C’est le site d’information Motherboard qui a été le premier à rapporter le piratage d’un compte personnel de James Clapper, le directeur du renseignement américain. L’information a été confirmée par la suite par un porte-parole bureau du directeur du renseignement national.

Selon Brian Hale, le porte-parole du bureau du directeur du renseignement national (ODNI), un pirate a réussi à obtenir les accès au compte téléphonique et internet de James Clapper. Il a aussi déclaré que ce hacker était membre d’un groupe qui est impliqué dans le piratage de la boîte mail privée de John Brennan, le directeur de la CIA.

Il a précisé que « Nous sommes au courant de cette affaire. Nous en avons fait part aux autorités compétentes ». Il n’a par contre donné aucun détail au sujet de la méthodologie de l’intrusion.

C’est le site d’information Motherboard qui avance que le pirate aurait réussi à trouver le mot de passe, ce qui lui aurait donné accès au compte de James Clapper chez Verizon. En utilisant cet accès, le hacker aurait aussi réussi à détourner des appels des appels personnels vers une organisation californienne de défense des Palestiniens : Free Palestine Movement.

Toujours selon Motherboard, le pirate aurait aussi réussi à pirater la messagerie personnelle de l’épouse de James Clapper. Il s’agirait d’un compte Yahoo!.

Le patron du renseignement américain et le patron de la CIA piratés

James Clapper n’est pas la seule personne du renseignement américain à s’être faite récemment piratée. Au mois d’octobre, c’est John Brennan, le directeur de la CIA, qui a aussi été la cible d’une cyberattaque. C’était sa boîte mail privée qui a été piratée. Suite à cette intrusion, plusieurs documents provenant de son compte avaient été publiés par Wikileaks.

L’auteur du piratage du compte de James Clapper serait un hacker qui utilise le pseudo de Cracka. Il serait également membre du groupe qui a attaqué John Brennan.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBlocage de la VoIP au Maroc : les opérateurs bloquent sur la 3G/4G et le Wi-Fi
Article suivantOndes gravitationnelles : le projet Ligo les a peut-être trouvées !

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here