James Watson, le découvreur de l’ADN vend aux enchères son prix Nobel

C’est en 1962 que le biologiste James Watson a reçu le prix Nobel pour sa découverte de la double hélice de l’ADN. Il met en vente cette médaille parce qu’il est devenu un paria et qu’il a besoin d’argent.

C’est en 1962 que James Watson a partagé le prix Nobel de Médecine avec Francis Crick pour la découverte de la structure en double hélice de l’ADN. Malheureusement pour lui, en 2007, ces propos suggérant que les personnes d’ascendance africaine étaient intrinsèquement moins intelligentes que les blancs ont suscité un tollé. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé relégué au rôle de paria, licencié des conseils dont il était membre, donc sans revenu.

C’est donc à court d’argent qu’il a décidé de vendre aux enchères la médaille du prix Noble qu’il a remporté en 1962.
C’est ce jeudi, à New York, que Christie mettra en vente cette médaille qui est estimée à 2,5 millions de dollars.

Le commissaire-priseur chargé de cette vente ne s’attend pas à ce que la controverse sur le racisme de James Watson perturbe la vente. « Je pense qu’il est le plus grand scientifique de la vie. Il y a certainement de nombreuses personnes qui dénoncent ses propos, mais sa découverte transcende ses faiblesses ».

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité