La Chine a piraté pendant 5 ans les comptes Gmail de hauts responsables américains

Selon la NBC, des cyberespions chinois accèdent aux comptes email privés de hauts responsables américains depuis avril 2010.

Lundi, la NBC a cité un document secret de l’U.S. intelligence pour affirmer que des cyberespions chinois accèdent aux comptes email privés de hauts responsables américains depuis avril 2010. Les comptes en question appartiendraient à des membres de la sécurité nationale et à des responsables du commerce.

Le document de la National Security Agency (NSA), daté de 2014, mentionne que l’intrusion a été détectée en avril 2010 mais toujours pas colmatée.

Google a reconnu une intrusion dans les comptes de messagerie Gmail privés de certains responsables américains, en 2011. Le document de la NSA précis que des comptes de messagerie d’autres fournisseurs sont également compromis.

Il est à noter que ce piratage coïncide justement avec l’utilisation par Hillary Clinton d’un compte de messagerie privé alors qu’elle occupait le poste de Secrétaire d’État entre 2009 et 2013.

Il est précisé que le nom de code de cette opération d’intrusion a été « Panda Dancing », puis « Legion Amethyst ». Les noms de fonctionnaires ciblés n’ont pas été publiquement communiqués.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook, Google, Microsoft, Twitter et Yahoo! d’accord pour bloquer la pédopornographie
Article suivantUltra présent sur le web, un homme échappe à internet depuis 20 ans !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here