La crème solaire empoisonne les océans !

Si la crème solaire nous protège des méfaits du soleil, elle est elle-même un méfait pour les océans en l’empoisonnant.

On ne dira jamais assez qu’il faut mettre de la crème solaire pour se protéger la peau des méfaits du soleil. Mais selon l’institut méditerranéen des hautes études, la crème solaire n’a pas que des vertus.

Selon l’institut, se badigeonner de crème solaire n’est pas une bonne chose pour l’environnement, particulièrement pour les océans.

Sur les 25 000 tonnes de crème solaire utilisées par les touristes et qui se diffusent dans l’eau, ce sont quelque 4 000 tonnes qui se déposent chaque année sur les massifs coralliens. Le principal problème est que certains composants sont néfastes pour la faune et la flore marine, des composants chimiques qui seraient notamment responsables de la diminution de la quantité de phytoplanctons, un élément capital de la chaîne alimentaire des océans.

De plus, les crèmes solaires contribueraient aussi à la dégradation et au blanchissement des coraux en déclenchant un virus, ce qui nuit grandement à la biodiversité et au fonctionnement des écosystèmes des récifs.

C’est dans ce contexte que réserves maritimes interdisent désormais l’utilisation de la crème solaire.

Pour remplacer la crème solaire, il faut savoir qu’il existe d’autres alternatives, comme se couvrir, utiliser des produits solaires bio qui sont sans danger pour les océans, ou recourir à de la crème solaire à boire pour ceux qui osent tenter l’expérience.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe satellite DSCOVR photographie le passage de la face cachée de la Lune devant la Terre
Article suivantAndroid M : premier avis

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. La crème solaire ne nous protège pas des méfaits du soleil, mais de brulures liés à la surexposition de plus, les maladies, comme les cancers qu’on attribue au soleil, viennent des crèmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here