La Ford Mustang devient officiellement mondiale

En lançant les exportations de la Mustang 2015, Ford rend cette mythique voiture officiellement mondiale.

Pendant 50 ans, la Mustang a été une voiture qui a été conçue et fabriquée uniquement pour les États-Unis. L’année 2015 marque un tournant pour le constructeur automobile vu que le dernier modèle est proposé à l’international.

Cette décision de s’ouvrir au monde n’a pas été prise à la légère, elle dénote d’une véritable volonté de Ford. En effet, dès sa conception, la Ford Mustang 2015 a été conçue dans le but de pouvoir être commercialisée aux États-Unis, mais aussi en Europe, en Asie et dans d’autres parties du monde.

Tradition oblige, ce modèle conserve son style américain qui est l’un de ses arguments de vente clé. Par contre, pour répondre à l’ambition du constructeur, elle a été conçue pour être disponible à la fois pour la conduite à gauche et à droite. Pour satisfaire les conducteurs du Moyen-Orient, la voiture a été dotée de la climatisation et d’une protection contre les vents de sable. Pour l’Europe, elle a été adaptée à la vitesse des autoroutes et ses ailes avant imaginées pour satisfaire les règles de sécurité en matière de protection des piétons. Pour pouvoir rouler sur certaines routes de Chine, la Ford Mustang 2015 a été prévue pour rouler sur des routes accidentées.

C’est au final de cette manière que Ford a pu commencer l’expédition à travers le monde de ces Mustang, une voiture qui devient donc officiellement mondiale. Alors que la commercialisation a débuté mardi à l’échelle internationale, les premières expéditions sont dirigées vers l’Asie. En Europe, les premières livraisons sont prévues au courant de l’été.

Rien que pour les Ford Mustang, ce sont quelque 100 emplois qui ont été ajoutés dans le port de Portland, le principal point de départ des véhicules Ford à destination de la Chine et de la Corée.

Si la voiture a été conçue pour répondre aux conditions de circulation dans de nombreux pays, Ford doit également se préoccuper de tout l’aspect logistique qui accompagne une commercialisation à l’échelle planétaire.

Concrètement, avant chaque expédition, chaque voiture subit une série de contrôles pour s’assurer que le véhicule est bien conforme aux normes dans les pays de destination. Cela comprend des tâches aussi simples que s’assurer que les manuels d’utilisation sont bien dans la bonne langue, que les documents d’accompagnement sont appropriés pour les douanes concernées, etc. « La préparation des véhicules pour l’expédition vers leur destination finale est essentielle pour satisfaire à la fois les clients et les exigences réglementaires pour nos marchés à travers le monde », explique Gerald Schoenle, directeur de Ford Trading Co. « Nous voulons que nos clients dans le monde sachent que leurs véhicules Ford répondent à toutes les exigences ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentToyota s’exalte pour un mystérieux concept RND
Article suivantSony : des concerts en direct sur le net pour promouvoir le son high-resolution

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here