La fragmentation, l’éternel problème d’Android

Les dernières statistiques d’utilisation d’Android révèlent que la fragmentation est toujours de mise, une situation qui ne va pas s’améliorer avec l’arrivée d’Android 6.0 Marshmallow.

Comme chaque mois, Google a publié les statistiques mensuelles de son système d’exploitation mobile Android.

Le constat est toujours le même avec la présence de Lollipop, mais aussi celle de Gingerbread, d’Ice Cream Sandwich, de Jelly Bean et de KitKat.

La bonne nouvelle est que seule la part de Lollipop progresse en passant de 5,1% à 7,9% alors que toutes les autres versions reculent, Jelly Bean 4.1 de 0,7 point, Jelly Bean 4.2 de 0,7 point, Ice Cream Sandwich 4.0 de 0,3 point, Gingerbread 2.3 de 0,3 point, tout comme KitKat 4.4 et Lollipop 5.0 qui reculent également de 0,3 point.

La situation ne va guère s’améliorer dans les mois à venir vu que Google va lancer Android 6.0 Marshmallow, une nouvelle version qui va ajouter de la fragmentation.

Le problème de cette fragmentation est que cela devient aussi un véritable casse-tête pour les développeurs vu qu’ils ne peuvent pas pleinement profiter des nouvelles fonctionnalités du système d’exploitation et devant rester compatibles avec des versions d’Android datant de 2011, comme Ice Cream Sandwich.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.