La lune surprise de l’astéroïde 2004 BL86

[VIDÉO] On ne connaissait pas grand-chose de l’astéroïde 2004 BL86. Maintenant on sait qu’il possède sa propre lune.

C’est le 30 janvier 2004 que le télescope de White Sands, situé dans l’État américain du Nouveau-Mexique, a permis la découverte de l’astéroïde 2004 BL86. Hormis le fait qu’il s’agisse d’un « gros caillou » d’environ 500 mètres de diamètre, on ne connaissait pas grand-chose de cet objet céleste.

Le fait qu’a l’astéroïde 2004 BL86 ait frôlé la terre dans la nuit de lundi à mardi en passant à 1,2 million de kilomètres de la Terre, cela a permis aux scientifiques d’en apprendre plus sur cet objet.

Une découverte de taille a d’ailleurs été faite vu qu’il s’avère que cet astéroïde possède sa propre lune comme le prouve une image publiée par l’Agence spatiale américaine (NASA).
Ce petit détail inattendu est en fait une lune, large de 70 mètres, qui accompagne l’astéroïde gros comme deux bateaux de croisière.

Pour en savoir plus sur l’astéroïde 2004 BL86, il faut attendre 200 ans jusqu’à son prochain passage à proximité de notre planète.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : le projet de cartographie mobile Tango quitte le nid
Article suivantUne percée synonyme de la fin de la calvitie masculine

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here