La nouvelle expérience Xbox One : Windows 10 et rétrocompatibilité pour les jeux Xbox 360

De gros changements sont à venir pour tous les utilisateurs d’une console Xbox One. Elle va passer à Windows 10, mais aussi profiter d’une rétrocompatibilité pour les jeux Xbox 360.

L’arrivée de Windows 10 sur la Xbox One est annoncée depuis longtemps, elle est pour bientôt. Il va s’agir du premier changement majeur de la console depuis son lancement il y a deux ans.

Qui dit Windows 10 dit bien évidemment nouveau design, une interface de la console qui sera proche de celle disponible sur les ordinateurs, ou sur les smartphones.

Windows 10 pour la Xbox One, mais aussi rétrocompatibilité

Windows 10 n’est pas seul nouveauté qui va arriver sur les Xbox One. La rétrocompatibilité des jeux Xbox 360, annoncée à l’occasion de l’E3 de Los Angeles au mois de juin, va aussi débarquer. Concrètement, il va être possible de jouer à des jeux pour la 360 sur la One.

Vu que les jeux en question vont fonctionner par le biais d’un émulateur, Microsoft les teste un par un avant d’annoncer qu’ils sont pris en charge. C’est ainsi que le premier lot de jeux comprend une centaine de titres.

Selon Microsoft, profiter de la rétrocompatibilité va permettre de profiter de la puissance de la Xbox One, c’est-à-dire avoir des jeux qui fonctionnent jusqu’à 50% plus vite.

Plus qu’à attendre le 23 novembre

L’arrivée de ces nouveautés pour la Xbox One est prévue pour le 23 novembre prochain. Que faut-il faire ? Normalement rien de spécial. Grâce au « Instant-on power mode », la console détectera la disponibilité de la mise à jour et l’installera automatiquement.

Si cette fonctionnalité n’est pas activée, ce qui est aussi possible, l’utilisateur pourra passer par les paramètres du système où une option « Mettre à jour maintenant » sera proposée.

Impatient de découvrir cette mise à jour de la Xbox One ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOrly : des avions cloués au sol à cause de Windows… 3.1 !
Article suivantUne année sur Tchouri pour Philae : et maintenant ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here