La vue des singes est similaire à celle des humains

Une étude révèle que la vue des singes serait très similaire à celle des humains. Les primates se laisseraient également berner par les illusions d’optique.

C’est dans le but de comparer la vue des singes à celle des humains que des scientifiques ont soumis une version de l’illusion de Delbouef à des primates.

C’est en constatant que les singes se sont fait duper de la même manière que les humains que les chercheurs sont arrivés à la conclusion que la vue des singes est très similaire à celle des humains.

L’illusion de Delbœuf est un type d’illusion visuelle où un point entouré d’un grand anneau est généralement perçu comme plus petit qu’un autre point de même taille, entouré d’un petit anneau. Cette illusion optique fonctionne parce que votre cerveau perçoit le point dans le contexte de la bague extérieure.

L’illusion de Delbœuf est un type d’illusion visuelle où un point entouré d’un grand anneau est généralement perçu comme plus petit qu’un autre point de même taille, entouré d’un petit anneau.

L’équipe de la Georgia State University à l’origine de cette étude a comparé des humains et des singes. Si les primates étaient récompensés par de la nourriture, les personnes étaient récompensées par de simples commentaires écrits.

Avec le test de choisir le point le plus grand, les humains percevaient l’illusion ce qui ne semblait pas être le cas des singes. Mais les scientifiques ont eu un doute au sujet des singes, qu’ils prenaient en compte le cercle extérieur. C’est pour cette raison qu’un second test a été organisé.

Cette fois, il s’agissait de classer le point central selon sa taille, du plus petit au plus grand. Pour cet exercice, les chercheurs ont constaté que les humains et les deux sortes de singes percevaient l’illusion.

Les singes, comme les humains, ont classé les points présentés à l’intérieur de grands anneaux comme plus petits que les points de même taille présentés à l’intérieur de petits anneaux, ce qui montre que le contexte créé par l’anneau a généré une illusion visuelle y compris pour les primates.

« Ces résultats, ainsi que d’autres, montrent que les humains et les singes partagent des similitudes dans leurs systèmes de perception », a déclaré Audrey Parrish, une étudiante diplômée à l’état de Géorgie, qui a effectué cette recherche dans le cadre de sa thèse de doctorat.

« Bien que ces résultats ne signifient pas que les primates et les humains voient le monde d’une manière identique, cela montre que les singes sont un modèle approprié pour l’étude de la perception humaine et que les indices contextuels affectent la perception d’une manière qui est partagée par toutes les espèces ».

Source : Dailymail

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentEncore une panne pour Facebook ! La troisième en deux semaines !
Article suivantLes spécifications complètes du Nexus 5X fuitent sur le web

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here