Land Rover Discovery Sport TD4 180 : fallait-il attendre le nouveau moteur Ingenium ?

Les moteurs Ingenium arrivent sur le Discovery Sport. Est-ce que ça valait la peine d’attendre la disponibilité de cette nouvelle motorisation ?

Après avoir équipé l’Evoque avec ses moteurs Ingenium, c’est le Discovery Sport qui a droit au nouveau bloc diesel de cette famille, des motorisations 4 cylindres 2.0 litres TD4 compatibles avec la norme Euro 6.

Le nouveau Land Rover Discovery Sport. Équipé du bloc Ingenium, est disponible en deux niveaux de puissance : 150 et 180 chevaux.

Le bloc 150 chevaux est annoncé avec une consommation de 4,9 litres/100 km et des émissions de CO2 de 129 grammes/km. Le bloc 180 chevaux est pour sa part annoncé avec des chiffres légèrement supérieurs, 5,0 litres/100 km pour 139 grammes de CO2/km, ce qui provoquera un léger malus écologique.

La contrepartie de ce malus est que les performances du Discovery Sport TD4 180 sont annoncées à 8,9 secondes pour le 0-100 km/h et 188 km/h en vitesse de pointe.

La transmission à neuf vitesses est aussi une grande amélioration par rapport à l’ancien système, un dispositif qui vise à trouver le couple idéal.

Étonnamment docile, le moteur Ingenium est un véritable plaisir, d’autant plus qu’il est très silencieux.

En étant aussi raffiné que son prédécesseur, avec en plus cette nouvelle motorisation, il valait vraiment la peine d’attendre ce nouveau modèle du Discovery Sport.

Il est dès à présent en vente au Royaume-Uni, au prix de base 43 000 livres pour la version 180 ch.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité