L’Apple Watch ne sert pas seulement à donner l’heure

À la question « A quoi sert une Apple Watch ? », ses détracteurs répondront « donner l’heure ». Mais selon une étude, elle sert à bien plus que cela.

Alors que les smartwatchs peinent encore à séduire les utilisateurs, on peut se poser la question de son utilité. La question serait même plutôt de savoir ce que les propriétaires d’une montre connectée font avec. C’est à cette question que le cabinet d’études Wristly a voulu répondre, plus précisément au sujet de l’Apple Watch. Son enquête s’est faite auprès de 1 500 utilisateurs américains d’une montre Apple.

59% regardent l’heure

Les détracteurs de l’Apple Watch qui disent qu’elle ne sert qu’à indiquer l’heure n’ont pas tort. 59% des utilisateurs indiquent le faire. Ce qui est normal… c’est tout de même une montre. Alors que l’étude révèle qu’elle est regardée entre 60 et 80 fois par jour en moyenne, et qu’elle est portée entre 14 heures et 18 heures par jour, l’étude révèle qu’elle est utilisée pour bien d’autres choses que simplement donner l’heure..

Ils sont aussi 59% à déclarer que l’Apple Watch leur sert à suivre les fonctions d’activité quotidienne (déplacements, exercices et durée pendant laquelle vous vous levez et bougez). 40% disent l’utiliser pour envoyer des SMS ou des iMessage. 39% suivent régulièrement leur rythme cardiaque. 38% regardent la météo. 32% l’utilisent pour des besoins professionnels. Et 25% utilisent Siri, l’assistant virtuel, plusieurs fois par jour.

Le jeu n’a pas la cote sur l’Apple Watch

Alors que de nombreuses fonctionnalités proposées par l’Apple Watch sont utilisées régulièrement, d’autres n’ont pas la cote. Il s’agit par exemple de la télécommande pour écouter de la musique sur son iPhone (19%). Avec 73% des propriétaires d’une smartwatch Apple qui n’ont jamais testé l’aspect jeu embarqué, c’est certainement ce domaine qui est à première le plus inutile, en tout cas le moins plébiscité.

On notera qu’avec 27%, le service Apple Pay semble déjà bien profiter de l’Apple Watch, même si le service de paiement mobile peut certainement faire nettement mieux. Il s’agira de suivre cette tendance sur le long terme.

Au final, on constate bien que l’Apple Watch est avant tout une montre qui sert à indiquer l’heure. Mais pour leur propriétaire, il semble que d’autres usages ont été découverts. Est-ce que cela va séduire d’autres clients ? Pas sûr. Car visiblement, aucun usage particulièrement innovant ne semble poindre le nez dans les résultats de cette étude.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa Peugeot 308 R Hybrid a de quoi séduire, mais arrivera-t-elle en concessions ?
Article suivantLe réseau coaxial de SFR à Nantes passe à 800 Mb/s, mais seulement à 40 Mb/s en émission

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Apple Watch : ça ne sert à rien, c’est hors de prix, et en plus ça permet de vous fliquer en permanence au GPS : une bonne idée de cadeau de Noël à offrir à votre meilleur ennemi !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here