Le 1er site web célèbre ses 25 ans

C’est le 21 décembre 1990 que Tim Berners-Lee, l’inventeur du World Wide Web, a mis en ligne le premier site internet. Lundi, il a fêté ses 25 ans.

En étant le premier à définir les concepts du web, des adresses URL, du protocole HTTP et du langage HTML, Tim Bernes-Lee est considéré comme étant le père du World Wide Web : internet tel qu’on le connait aujourd’hui. Tout a véritablement commencé le 21 décembre 1990, lorsqu’il a mis en ligne le premier site web.

Cette date du 21 décembre 1990 marque aussi la mise en ligne du premier serveur web de l’histoire. Il s’agissait d’un ordinateur NeXT produit par l’entreprise que Steve Jobs avait créée suite à son éviction d’Apple. Exposée au musée Microcosm de Meyrin (Suisse), cette machine à la particularité de posséder la mention « Cette machine est un serveur. NE PAS ETEINDRE ! », écrite au stylo rouge.

Ce site a donc célébré son vingt-cinquième anniversaire ce lundi 21 décembre. Au vu de ce qu’est devenu internet aujourd’hui, cet anniversaire mérite bien évidemment d’être célébré.

Le premier site web fournissait les dernières mises à jour au sujet de l’avancement du projet World Wide Web. Devenu obsolète à la longue, il avait fini par disparaitre des serveurs du CERN. Mais, en avril 2013, le site a été remis en ligne pour la postérité. Il est hébergé via le site info.cern.ch.

Entre temps, internet avait déjà fait bien du chemin. En 1993, il entre dans le domaine public en s’ouvrant notamment aux universités. Il comptait à l’époque un peu plus de 500 serveurs. Fin 1994, il comptait déjà plus de 10 000 serveurs !

premier-siteweb

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSix nouvelles espèces de grenouilles, une découverte importante pour la recherche médicale
Article suivantRenoncer à son permis de conduire à cause de l’âge : la Suisse agit

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here