Le Boeing Black sera un smartphone capable de s’autodétruire

Digne du film Mission impossible, le Boeing Black, conçu par Boeing et BlackBerry, sera un smartphone qui sera capable de s’autodétruire.

Un smartphone capable de s’autodétruire peut de prime abord s’apparenter aux gadgets que l’on trouve dans des films tels que Mission impossible ou les James Bond. Il s’agit pourtant de projet bien réel sur lequel collaborent actuellement Boeing et BlackBerry.

L’appareil en question se nommera le Boeing Black. Il s’agira d’un smartphone Android ultra-sécurisé qui sera destiné au secteur de la Défense et aux agences gouvernementales américaines.

Le fruit de cette collaboration entre Boeing et BlackBerry donnera un appareil qui cryptera toutes les données transmises, embarquera une double carte SIM et pourra se connecter aux réseaux par satellite, mais aura surtout la particularité de supprimer toutes ses données et applications au point de le rendre inutilisable en cas de tentative d’ouverture.

Alors qu’il faut encore préciser que ce Boeing Black s’appuiera sur la plateforme BlackBerry Entreprise Service (BES 12) qui permet de contrôler et sécuriser une flotte de mobiles à distance, la vidéo de présentation de l’appareil vous donnera un aperçu de ce smartphone hors du commun.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentSkoda se lance dans le haut de gamme avec sa Superb III
Article suivantSony Pirates : est-ce vraiment l’œuvre de la Corée du Nord ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here