Le Petit Robert : « beuh », « boloss » et autres nouveautés de l’édition 2016

Comme chaque année, la dernière édition du Petit Robert a droit à son lot de nouveaux mots : « beuh », « boloss » et autres nouveautés arrivent dans l’édition 2016.

L’édition 2016 du Petit Robert va être prochainement commercialisée. Comme chaque année, cette dernière édition a droit à son lot de nouveaux mots.

Parmi les nouveautés, on notera l’apparition de plusieurs anglicismes, par exemple le « Bit Coin » et le « Big Data ».

Des termes plus familiers comme « baltringues » et « boloss » font aussi leur apparition dans le Petit Robert. Par contre la « beuh » (herbe à l’envers), un mot régulièrement utilisé par les jeunes pour qualifier la marijuana, risque de faire grincer certaines dents pour son apparition dans le célèbre dictionnaire.

Des expressions familières telles que « tendu comme un string », « envoyer des scuds » ou encore « partir en cacahuète » son aussi au menu de l’édition 2016 du Petit Robert.

Au niveau des personnalités, cette dernière édition a droit à l’arrivée d’Anne Hidalgo, la maire PS de Paris, mais aussi à Charb, le dessinateur de Charlie Hebdo tué le 11 janvier dernier.

Pour son édition 2016, le Petit Larousse annonce également 160 nouveaux mots, notamment « selfies », « mémériser » et « tutos ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentChevrolet : une nouvelle Camaro pour concurrencer la Mustang
Article suivantAntarctique : disparition d’une banquise vieille de 10 000 ans d’ici 2020

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here