Le player de YouTube repose désormais sur HTML5

Par défaut, le player de YouTube va désormais reposer sur HTML5 et non plus sur la technologie Flash.

Alors que le player YouTube reposait historiquement sur la technologie Flash, celui-ci vient de tourner une page de son existence en reposant désormais sur la technologie HTML5 par défaut, c’est ce que vient d’officiellement annoncer le site de partage vidéo.

Sur son blog officiel, YouTube précise avoir entamé la prise en charge du tag <video width= »300″ height= »150″> depuis plusieurs années, mais que le passage à HTML5 avait été retardé par certaines difficultés techniques, notamment le manque de support de l’Adaptive Bitrate, une technologie utile pour l’optimisation de la mémoire tampon du streaming.

Vu que les problèmes sont désormais résolus, YouTube annonce donc que son lecteur vidéo reposera désormais sur HTML5 par défaut.

Pour justifier cette transition, YouTube souligne également la mise en œuvre des MediaSource Extensions qui sont désormais compatibles avec une très grande variété de navigateurs et terminaux, mais aussi les principales consoles de jeu.

Dans son communiqué, la plateforme vidéo évoque également le support du codec VP9 par HTML5.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa Réunion et Mayotte : finalement pas de hausse de Numericable-SFR
Article suivantDesire 526G+ : HTC cible les marchés émergents

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here