Le propriétaire du site « porno vengeur » a été arrêté

Kevin Christopher Bollaert l’aura appris à ses dépens, publier des photos intimes à l’insu des personnes, et de leur réclamer de l’argent pour les retirer n’est pas très légal. Il a été inculpé aux États-Unis.

Le concept mis en place par Kevin Christopher Bollaert était simple, proposer un site internet pour y diffuser du « porno » vengeur. Concrètement, n’importe qui pouvait publier des photos intimes de qui que ce soit, anonymement, sans consentement préalable de la personne représentée. Pire encore, la publication des clichés devait obligatoirement être accompagnée de l’identité réelle de l’individu représenté (nom, adresse, âge, profil Facebook …). Après publication des photos, le propriétaire du site réclamait en plus de l’argent aux personnes concernées pour les retirer du site.

C’est après plus de six mois d’enquête que Kevin Christopher Bollaert a donc été arrêté par la justice californienne. Le jeune homme de 27 ans a été inculpé de 31 chefs d’accusation et, s’il est condamné, encourt des amendes et de la prison ferme.

Kamala Harris, la procureure chargée du dossier, précise que ce sont plus de 10 000 photos intimes qui ont été publiées et qu’un compte bancaire avec des dizaines de milliers de dollars a aussi été trouvé.

Ce qu’il faut donc retenir, c’est que se venger de son ex-conjoint en publiant des photos intimes n’est pas forcément très légal.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.