Lenovo : la Chine domine le marché des PC

Le groupe chinois Lenovo est devenu le plus important vendeur de PC au monde au troisième trimestre, détrônant l’américain Hewlett Packard.

Selon les chiffres de Gartner, Lenovo a vendu 13,77 millions d’ordinateurs au troisième trimestre, soit 15,7% du marché mondial, en progression de 9,8% sur une année. Pour sa part, HP est passé de 16,4% à 15,5%, n’enregistrant que la vente de 13,55 millions d’unités. C’est la première fois depuis le troisième trimestre 2006 que Hewlett Packard n’est pas en première position de son classement.

« En plus d’acquérir d’autres vendeurs, Lenovo a opté pour un positionnement agressif sur les prix, en particulier sur le marché professionnel », explique un analyste chez Gartner.

Toutefois, ces chiffres sont à relativiser, car IDC, qui publiait également ses estimations mercredi, estime pour sa part que HP est toujours le leader du marché avec 13,95 millions d’unités vendues, devant Lenovo avec 13,82 millions d’unités.

« Les PC traversent une grave récession », commente Jay Chou, analyste chez IDC. Mais ce recul est aussi lié à un trimestre de transition avant le lancement du prochain système d’exploitation de Microsoft, Windows 8. Il est néanmoins certain que la concurrence des smartphones et des tablettes a complètement chamboulé le marché des PC ces dernières années, tout le ralentissement de la croissance mondiale n’y est pas étranger non plus.

Pour finir, il est à relever qu’outre le chinois Lenovo, le Taïwanais ASUS, qui pointe au cinquième rang mondial, a également enregistré une progression de ses ventes, +11,8% sur un an.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLG : bientôt le Nexus 4 pour concurrencer iPhone 5, Galaxy S3 et autres
Article suivantiPhone 5 : Apple reconnait le halo violet tout en minimisant sa cause…

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here