L’entreprise montréalaise Fuzzy.io engage le concepteur de l’interface de Gmail

Kevin Fox, le concepteur de l’interface utilisateur pour Gmail, vient d’être embauché par Fuzzy.io, une entreprise de Montréal.

Avant de travailler pour Fuzzy.io, Kevin Fox a précédemment travaillé pour Yahoo!, Facebook, Mozilla et Google. Il est notamment connu pour avoir conçu l’interface utilisateur de la première version de Gmail, ainsi que de Google Agenda.

Basée à Montréal, l’entreprise Fuzzy.io fait actuellement partie des 500 startups dans l’accélérateur de la Silicon Valley.

Evan Prodromou, co-fondateur de Fuzzy.io, explique que l’idée était de travailler sur l’apprentissage machine. C’est ainsi que l’entreprise a développé une API qui permet à n’importe quel développeur d’ajouter facilement de l’apprentissage machine à ses propres développements.

Kevin Fox a été embauché en tant que chief experience officer (CXO), c’est-à-dire personne responsable de l’expérience utilisateur.

Evan Prodromou explique que l’interface conçue par Kevin Fox a non seulement été nouvelle, mais qu’elle a aussi changé tous les systèmes de messagerie électronique qui ont été conçus après. « Nous espérons qu’il pourra apporter un œil neuf sur l’apprentissage machine ».

« Ce qui m’a vraiment attiré chez Fuzzy.io, c’est la puissance de la vision », confie Kevin Fox. « Bien que le Machine Learning est limité aux grandes entreprises et pour ceux qui se spécialisent dans les grandes données, j’attends que cela change ».

« Le Machine Learning va progressivement devenir un composant standard pour la plupart des systèmes, que cela soit pour la détection de fraude ou de spam, l’optimisation des prix, des contenus recommandés, ou encore une assistance proactive », a-t-il encore déclaré.

Pour l’heure, l’API de Fuzzy.io est actuellement au stade de bêta.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentROC Live Loud : une gamme de casques audio signée Cristiano Ronaldo
Article suivantMicrosoft : disponibilité de la Build 10512 de Windows 10 Mobile

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here